Financement de murs professionnels

Les murs professionnels concernent toute personne qui achète un bien pour l’exploiter dans le cadre de son activité professionnelle propre.

Quelles solutions pour le financement de murs professionnels ?

Le financement de murs professionnels inclue toute personne qui investit dans des murs afin de les exploiter dans le cadre de son activité professionnelle.

Pour financer ce type de projet, il y a plusieurs solutions de financement qui sont disponibles comme le crédit-bail immobilier ainsi que le prêt amortissable. investissement locatif permet de créer de la valeur autour d’un bien immobilier La rentabilité nette de l’investissement : ici, il s’agit du résultat économique généré par la détention et l’exploitation d’un bien immobilier sur une période.


Projets

5.5K+

Prêt validé

95%

Clients heureux

2.5K

solutions pour le financement de murs professionnels

Rejoignez + de 4,805
clients satisfaits

qui ont réalisé leur rêve avec Les Courtiers Bordelais

Murs professionnels

Utiliser le crédit professionnel pour financer un mur commercial peut être une opération intéressante pour les entreprises qui souhaitent investir. Vous souhaitez investir dans des locaux commerciaux plus pratiques pour obtenir une meilleure qualité de service ? Vous souhaitez vous implanter en centre-ville pour développer votre chiffre d’affaires ? Pour assurer la réussite du projet tout en respectant le budget, votre plan de financement doit intégrer la nature, la localisation et la superficie du bien visé. En effet, les entreprises peuvent acquérir des locaux commerciaux pour agrandir leur parc immobilier, mais elles peuvent également devenir propriétaires des locaux commerciaux qu’elles exploitent. Sous certaines conditions, le loyer qu’ils paient peut être le même que la mensualité du prêt, permettant aux entrepreneurs de se constituer des actifs sans trop de poids supplémentaire dans le budget.

Le crédit-bail immobilier

Cette solution est destinée aux professionnels dans le but d’acquérir un bien immobilier essentiel à leur activité, en minimisant l’apport personnel.

La durée maximale d’un crédit-bail immobilier est généralement fixée sur quinze ans, c’est une location sur le long terme avec à la fin, la possibilité de l’entreprise afin de concrétiser l’achat du bien pour une valeur fixée préalablement à l’avance. Les éléments spécifiques dans le contrat doivent être mentionnés dans celui-ci comme par exemple, le montant des échéances, la durée de la location, la valeur résiduelle et aussi la périodicité de versement des loyers.

Le prêt amortissable

Celui-ci est un crédit classique pour le financement de projets variés, mais elle représente une solution pour financer l’achat d’un mur professionnel.

La somme empruntée par l’entreprise sera remboursée sur une durée au préalable choisie par les deux parties. Les prêts amortissables peuvent être à taux d’intérêt fixe ou à taux d’intérêt révisable, avec une échéance allant jusqu’à 30 ans. Lorsque le taux d’intérêt est fixe, le coût total du crédit est connu à l’avance, et la mensualité et la durée du prêt restent les mêmes pendant toute la durée du prêt. Lorsque le taux d’intérêt est variable, le remboursement mensuel, l’échéance ou les deux changeront à la hausse et à la baisse en fonction de la fluctuation du taux d’intérêt. Dans la plupart des cas, le taux d’intérêt sera réinitialisé à la date anniversaire du prêt amorti. Sa principale caractéristique est que l’emprunteur paie une partie de la mensualité et rembourse une partie du capital du prêt. Au moment du paiement du dernier mois, l’emprunteur remboursera intégralement les fonds empruntés, comme le montre la figure ci-dessous.