Rachat de votre prêt immobilier

Nous mettons à votre disposition une calculette permettant de savoir si cette opération est intéressante et si vous avez choisi la meilleur solution.

 

« Vous simplifier la vie, c’est notre métier. »

1) Dans quel cas, un prêt immobilier peut être réalisé ?

Le rachat de prêt immobilier peut se présenter en trois façons :

  • Gagner en pouvoir d’achat en conservant la même durée de remboursement du crédit.
  • Accélérer le remboursement du prêt en diminuant la durée de remboursement du crédit et en augmentant sa mensualité.
  • Gagner en pouvoir d’achat et en durée de remboursement en diminuant le coût global de votre prêt immobilier.
2) Le taux de votre prêt est-il renégociable par votre banque ?

Votre banque n’a pas l’obligation de renégocier le taux de votre prêt actuel, très peu de banques valident cette demande. Cependant, il est possible de faire cette demande auprès d’une autre banque qui pourra racheter votre prêt et vous faire bénéficier d’un taux plus intéressant néanmoins vous perdrez les bénéficies du PAS (prêt à l’ascension sociale). 

Vous souhaitez rester dans la même banque pour faire un rachat de prêt, une demande de renégociation des conditions de prêt devra être formulée à la source du prêt. Deux cas se présentent alors à vous :

  • S’il accepte, de nouvelles conditions seront homologués par un avenant à votre prêt et l’édition d’un nouveau tableau d’amortissement.
  • S’il refuse, la non mise en place d’un nouveau prêt pour racheter le prêt dont il est question, il faudra examiner votre rachat de prêt par un autre organisme.
3) Quel est le prix d'un rachat de prêt immobilier ?

Afin de bénéficier du meilleur taux, il est souvent envisageable de changer de banque. Cette dernière accepte rarement de renégocier son taux. Il faut donc penser aux frais qui peuvent être amenés au changement de banque et bien sur liés au rachat de prêt immobilier :

 

  • IRA (indemnités de remboursement anticipé) : ces indemnités correspondent à 6 mois d’intérêts et ne peuvent pas dépasser plus de 3 % du capital restant.
  • Les frais de dossiers : la banque concernée par votre dossier percevra une rémunération.

Ses frais sont compris dans le nouveau prêt immobilier.

Vos avantages fiscaux seront conservés lors de votre démarche de rachat de prêt immobilier.

Un conseiller vous contactera afin de réaliser une étude précise de votre dossier. Pour faciliter cette étude, il est conseillé d’être en possession du tableau d’amortissement de votre prêt immobilier actuel.

Téléchargez la checklist

Les 15 étapes à connaître
pour ne rien oublier et réussir son
rendez-vous.
suivez les courtiers bordelais sur facebook