La LGV Toulouse Bordeaux en 1 heure 05 seulement | Les Courtiers Bordelais
Accueil | France | La LGV Toulouse Bordeaux en 1 heure 05 seulement

La LGV Toulouse Bordeaux en 1 heure 05 seulement

11, Nov, 2022

La construction des lignes à grande vitesse (LGV) Toulouse – Bordeaux et Bordeaux-Dax est un projet historique pour le développement futur du Grand Sud-Ouest. La ligne sera achevée avant 2030, avec une date d’ouverture prévue pour cette même année, incluant les gares des deux villes à cette date également !

Même si au début de l’été, la région annonçait la mise en ligne de la LGV Toulouse Bordeaux avant 2022, la présidente de la région n’estimait pas cette date satisfaisante, d’où le fait d’accélérer les travaux pour avoir une ligne fonctionnelle si possible avant 2030.

La vitesse : le maître mot de cette nouvelle ligne

Les lignes à grande vitesse du Grand Sud-Ouest vont changer la donne pour la France. Non seulement ce projet représente une incroyable opportunité d’investissement, mais il constitue également l’une des nombreuses priorités ferroviaires de notre pays à l’horizon 2020 et au-delà ! Avec toutes les études réalisées et les procédures finalisées, nous pouvons enfin commencer ces incroyables investissements d’infrastructure qui sont si nécessaires aujourd’hui…

Le gouvernement français a promis d’investir massivement dans le réseau ferroviaire à grande vitesse. Cela inclut la construction de trois nouvelles lignes qui relieront différentes villes du sud de la France, dont Bordeaux et Toulouse ! Le premier tronçon entre ces deux grands pôles a été inauguré récemment et une extension de plus de 300 kilomètres est prévue d’ici à dix ans.

La modernisation des lignes

Les lignes à grande vitesse sont désormais utilisées au bénéfice du public La récente nouvelle selon laquelle la France a accordé l’autorisation d’utiliser les projets de lignes à grande vitesse signifie que nous pouvons envisager avec optimisme ce qui est possible lorsqu’il s’agit de ce type de transport. Le train à grande vitesse pourrait réduire considérablement les temps de trajet et nous libérer définitivement des embouteillages !

La construction des lignes nouvelles Bordeaux-Toulouse et Dax a été déclarée d’utilité publique par un décret en Conseil D’État le 2 juin 2016. Les aménagements ferroviaires au sud du Bordelais (AFSB) ont également été déclarés dignes d’investissement avec une décision officielle prise le 25 novembre 2015 qui leur a accordé également la promotion de la préfecture de Haute Garonne.

La région défend le début de la construction du côté de Toulouse pour l’accélérer aussi.

340 Tonnes de CO2 économisés en un an

Les lignes ferroviaires à grande vitesse changent la donne pour les modes de transport alternatifs en France. Elles permettent aux gens de voyager de Paris et d’Europe vers le sud, ce qui est plus facile que jamais avec un seul trajet en train ! Avec ces nouvelles connexions maintenant disponibles à des vitesses qui prendraient autrement des heures en voiture ou en avion – si vous cherchez à partir à l’aventure, ne cherchez pas plus loin, car ce sera très pratique étant donné la proximité de nos villes grâce à cette technologie révolutionnaire.

Le calendrier des innovations de la ligne à grande vitesse

Woman using smartphone in a train

La création de la Société du Grand Projet du Sud-Ouest, un établissement public local (EPL) qui vise à améliorer considérablement les conditions d’accès aux LGV, sera créée courant cette année 2022.

Entre 2022 et 2024, le début des travaux de la nouvelle ligne à grande vitesse.

En 2024, la ligne Bordeaux-Toulouse verra le jour avec des aménagements ferroviaires.

En 2030, la LGV Bordeaux-Toulouse sera terminée et prête à mettre en service.

En 2034, ce sera le tour de la ligne Bordeaux-Dax qui se mettra en service.

Le train à grande vitesse est un moyen pratique et efficace de voyager depuis le centre-ville, avec des temps d’attente plus courts entre les gares. Avec l’introduction de cette nouvelle technologie d’ici 2020, il y aura encore moins de distance entre les arrêts !

Le RER Métropolitain : des avancées qui ne sont pas oubliées pour autant

La ligne à grande vitesse n’est pas seulement un moyen plus rapide d’aller d’un point A à un point B, c’est aussi un investissement pour l’avenir. L’infrastructure actuelle ne peut plus supporter la demande croissante et les nouvelles voies permettront d’accueillir plus de trains dans l’horaire quotidien.

Le président de la région est déterminé à redonner vie à cette zone Toulouse-Montauban et prévoit de construire une deuxième ligne ferroviaire afin de faciliter l’accès des habitants de la région.

La Région fait avancer les projets d’infrastructures ferroviaires. Après la réouverture de la ligne Nîmes-Pont Saint Esprit (rive droite du Rhône), elle souhaite accélérer sur les lignes de desserte fine sur l’ensemble de son territoire Montréjeau – Luchon sera la prochaine ouverture prévue « début 2024 » selon Jean Luc Gibelin vice-président chargé de la mobilité régionale.

Rejoignez + de 4,805
clients satisfaits

qui ont réalisé leur rêve avec Les Courtiers Bordelais

À la une !