Utilisez notre calculette afin de déterminer si un calcul de renégociation de votre crédit immobilier est possible ou non. Les résultats de cette calculette sont utilisés à titre informatifs, en aucun cas ils ne pourront être utiliser pour preuve de document.

VOTRE PROJET À VOTRE IMAGE

15 banques partenaires, 1500 clients satisfaits, 540 projets.

Réduisez le coût total de votre prêt immobilier

Procéder à un rachat de prêt immobilier signifie le plus souvent l’envie de tirer profit des taux d’intérêt plus bas et de minimiser son endettement. Si vous avez opté pour un prêt immobilier avec un taux plus élevé que ceux utilisés aujourd’hui, le rachat de prêt immobilier vous permettra de réaliser de belles économies. Le rachat de prêt immobilier a pour avantage de diminuer le coût global de votre emprunt, de réduire le montant de vos mensualités et enfin d’écourter la durée de vos remboursements.
Le rachat de prêt immobilier consiste à s’acquitter d’un prêt déjà existant et à le substituer par un nouveau prêt avec un taux moins élevé.
Cette procédure se met en place soit auprès de votre établissement bancaire, on va alors renégocier votre prêt immobilier. Cependant, rien ne l’oblige à accepter. Soit auprès d’une autre banque, on va alors parler de rachat de prêt immobilier.
Pour mettre des limites à la renégociation de prêt ou de rachat, la loi a mise en place des réglementations comme des pénalités de rachats anticipés et à défini un montant maximum.

Est-ce un bon coup de racheter son prêt immobilier ?

Si votre taux d’intérêt est en baisse, il y a une opportunité qui s’offre à vous pour renégocier votre contrat d’emprunt. À contrario, il se peut que des frais supplémentaires soit générés lors de votre rachat d’emprunt. Tout d’abord, faites une demande de solde de vos comptes par courrier de votre prêt immobilier. Par la suite, vous pourrez simuler la durée du prêt, du capital et du taux d’intérêt.
Il faut savoir qu’il n’est pas dans votre intérêt de négocier votre emprunt en fin de contrat car vous en retirerez aucune rentabilité. Lors de la restitution de votre prêt immobilier, vous allez avoir des mensualités établies et vous rembourserez une part moins importante de capital que d’intérêts. Par la suite, ce processus va s’inverser car la part des intérêts va diminuer avec le temps alors que la part de capital sera en hausse. Dès lors que vous êtes dans une période de remboursement avec une part d’intérêt haut, votre demande de rachat sera envisageable pour votre banque et pour vous.

Est-ce que le rachat de prêt est bénéfique ?

Si votre capital restant dû est plus au dessus de 50 000 € et que la durée restante de votre prêt immobilier est au dessus de 7 ans. Alors le rachat de votre emprunt est possible. Vous pouvez recourir à notre simulateur pour connaître votre gain approximatif sur un rachat sans prise de tête.
Si vous souhaitez changer de banque pour différentes raisons, il n’y a pas que la rentabilité à prendre en compte. Si vous envisagez de contracter un second crédit pour acquérir un bien immobilier, mais que vous avez déjà un ou plusieurs emprunts en place. Votre nouvelle banque pourra négocier avec vous le rachat de vos emprunts.

Votre rachat de prêt avec de meilleurs conditions

Lors de votre rachat de prêt, vous aurez l’occasion de modifier certaines conditions de votre contrat. Selon votre statut financier, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

S’acquittez d’une partie de votre emprunt

L’objectif de rachat de prêt est de vendre votre emprunt à une autre banque. Pour se mettre en place, un remboursement anticipé doit être établi par une banque tiers. À ce moment, vous aurez l’occasion de recourir à vos fonds personnels pour rembourser une part de votre prêt et de faire racheter uniquement le montant restant.
Globalement, les contrats indiquent les indemnités de remboursement anticipé (IRA) qui mettent en évidence le manque à gagner des banques. Dès lors que vous mettez fin à votre contrat, vous allez alors les privées de leurs intérêts. En contrepartie, vous devrez leur reverser au maximum 6 mois d’intérêts ou alors 3 % du montant du capital.
Pour s’acquitter du capital restant dû, quitte à verser des frais. Cela vous touche particulièrement du fait que vous vendez votre logement, si l’ancien bien est plus chers que votre futur bien ou bien que vous avez des liquidités à disposition.

Changez la durée de votre emprunt

Il est moins crucial de modifier la durée de votre emprunt dès lors que votre contrat avance ou que que vous avez à payer plus d’intérêts. Vos mensualités seront calculés en comparaison de votre capital restant dû et de vos intérêts. Le capital restant augmentera dès lors que la part des intérêts dans les mensualités diminuera.
Votre taux de crédit est plus bas que le précédent cela peut réellement valoir le coût. Prenez vos précautions sur votre taux d’endettement si vous avez des mensualités plus élevées du fait d’un contrat plus court. Selon votre situation financière, vous risquerez d’excéder le taux d’endettement maximal.

Prolongez la durée de votre emprunt

Afin de voir à la baisse vos mensualités, vous pouvez prolonger la durée de votre emprunt. Dès lors que vous avez des revenus moins vitaux ou des dépenses mensuelles qui s’accroissent, cette alternative vous permettra de mieux gérer la suite de votre emprunt.
Le temps d’étirement du prêt dépendra des banques. Dans la plupart des cas, les banques limitent à 2 ans l’allongement de la durée du prêt. Si vous souhaitez connaître les limites d’allongement des banques, vous pouvez nous contacter.