Notre calculette vous permettra de calculer votre capacité d’emprunt, pour cela veuillez indiquer vos revenus et vos charges. En y incorporant votre apport personnel, vous découvrirez la valeur du logement que vous souhaitez acquérir. Les résultats de cette calculette sont utilisés à titre informatif, en aucun cas ils ne pourront être utiliser pour preuve de document.

VOTRE PROJET À VOTRE IMAGE

15 banques partenaires, 1500 clients satisfaits, 540 projets.

Qu’est ce que la capacité d’emprunt ?

Dans un premier temps, il faut définir ce qu’est la capacité d’emprunt. Cette demande constitue l’une des données capital de la demande de prêt immobilier. On va parler la capacité d’emprunt pour délimiter la somme mobilisable par l’emprunteur pour le remboursement de son crédit. Pour le particulier, le but principal est de trouver un accord parfait entre le support des mensualités du prêt immobilier et la conservation d’un reste pour vivre. L’effort budgétaire possible et le montant mobilisé par l’emprunteur sera alors évaluer pour effectuer le remboursement du prêt immobilier dans les meilleurs conditions.

Comment connaître sa capacité d’emprunt ?

Votre possibilité de crédit est perçu selon le montant limite que vous pouvez emprunter sur une certaine période selon votre revenus financiers et vos charges. Il définira votre capacité d’emprunteur à faire face aux délais de votre crédit immobilier. Il est primordial de faire une mise au point sur votre situation financière, bien avant de vous activer dans l’achat d’un nouveau bien.
Cela vous assurera de prévoir votre prochaine demande de prêt paisiblement, avec tous les aspects techniques en main et mieux percevoir vos projets. Ayant état de votre capacité d’emprunt, vous êtes en mesure d’établir le montant maximum et la durée remboursable.
Votre possibilité d’emprunt est spécifiée en fonction de votre capacité d’endettement. Pour un particulier, elle représente le montant limite de l’échéance mensuelle supportable par l’emprunteur pour un nouveau prêt, en tenant compte de ses charges et de ses capacités financières au moment de sa demande. Il faut savoir qu’en France, le seuil d’endettement est de 33% de vos revenus.
Votre capacité d’emprunt est évaluée selon le montant de votre apport personnel. Le montant peut être issu de vos économies, d’un compte épargne, d’un héritage, d’une donation ou bien d’une indemnité de licenciement. La banque sera attentif à votre apport personnel car elle exige à minima, 20 % du montant de l’investissement initial total.
Le type de prêt souhaité sera essentiel dans le processus, il est à noté qu’il en existe plusieurs comme le prêt amortissable, le prêt in fine, le prêt relais etc … Une mensualité est le montant payé chaque mois par l’emprunteur en vue de rembourser son crédit.
Le montant des mensualités qui constitue la part du capital à rembourser auquel on va rajouter des intérêts.
La durée d’emprunt constituera le temps qui se consumera entre le moment où vous souscrirai à un contrat de prêt, et la date butoir où il faudra avoir rembourser la totalité du montant emprunté.