Aujourd’hui, vaut-il mieux louer ou acheter sa résidence principale ? La réponse dépend de la situation et des attentes de chacun. Voici les avantages et inconvénients de chacune de ces options.

Le choix du logement est une étape primordiale pour réussir un investissement locatif

Vous avez les moyens d’acheter votre logement mais hésitez avec la location ? Quelle est l’opération la plus rentable ?

Louer sa résidence principale : perte d’argent ou choix de liberté ?

A première vue, les Français ont tendance à croire que l’achat est toujours préférable à la location car celle-ci est souvent assimilée à une perte d’argent mensuel. Pourtant, louer son logement est une solution plus souple et qui offre davantage de liberté.

Plus précisément, la location n’engage pas l’occupant. Celui-ci est libre de déménager à tout moment sans avoir à se justifier sous réserve de respecter un préavis d’un mois. Au-delà de cette liberté, l’effort d’épargne à fournir est moins important que dans le cadre d’un achat immobilier. Effectivement, en fonction du bail établi avec le propriétaire, le locataire peut être amené à régler des frais d’agence et à verser un dépôt de garantie. Cette somme est moins conséquente que celle nécessaire pour acheter, opération pour laquelle il est demandé un apport personnel et le règlement de frais de notaire.

Ainsi, si la location présente des avantages certains, elle n’exclut par l’achat. De nombreux locataires profitent même de cette période pour mettre de l’argent de côté et devenir propriétaires.

Acheter sa résidence principale : un choix coûteux ou rentable ?

Au même titre que l’or, la pierre reste une « valeur refuge ». Malgré quelques variations, le marché de l’immobilier n’a cessé de se valoriser ces dernières années. En choisissant un bien idéalement situé, à proximité des commerces et dans un quartier dynamique, il est possible d’envisager d’en tirer une plus-value à l’avenir.

Plutôt que de débourser tous les mois un loyer à fonds perdus, de nombreux Français se tournent vers l’achat immobilier. Cette tendance est renforcée par la baisse des taux qui rend l’emprunt meilleur marché et permet de rembourser plus rapidement le capital prêté. A plus long terme, l’achat permet aussi de ne plus avoir à débourser de mensualités pour se loger, un élément qui peut permettre de compenser une éventuelle baisse de revenus, la perte d’un emploi ou le passage à la retraite par exemple.

Enfin, posséder un bien immobilier rend possible sa donation ou son partage à ses enfants ou petits-enfants. Selon l’INSEE, l’immobilier représente plus de la moitié du patrimoine brut des ménages.

Achat ou location : comment choisir ?

Le choix entre l’achat ou la location dépend de vos attentes. Si vous comptez rester dans votre bien quelques années et si les prix de l’immobilier sont intéressants, il est conseillé de se tourner vers l’achat. En revanche, si vous ne disposez pas suffisamment de marges financières pour concrétiser cette opération ou si votre situation professionnelle n’est pas stabilisée, mieux vaut opter pour la location immobilière et reporter ce projet.