Réservé aux primo-accédants, le prêt à taux zéro vous aidera à financer en partie l’achat ou la construction de votre lieu de résidence principal. Découvrez quelles sont les conditions à remplir pour y avoir droit.

Le prêt à taux zéro : définition

Le PTZ désigne un prêt avec un taux d’intérêt équivalent à 0 % et accordé par l’État sous certaines conditions pour l’achat de votre future habitation principale. Il sera plus ou moins élevé selon vos revenus et la période de remboursement s’étend sur 20 à 25 ans. Il permet aux primo-accédants dont les moyens ne dépassent pas un certain plafond d’accéder à la propriété.

Quelles conditions faut-il remplir pour obtenir un prêt aidé ?

Pour bénéficier du PTZ, vous ne devez pas avoir été propriétaire de votre logement lors des deux années précédentes. Vos revenus ne doivent pas non plus dépasser un certain plafond, défini selon votre zone géographique et votre charge familiale. Vous devrez signer une déclaration sur l’honneur attestant de votre situation immobilière pour demander votre prêt.

Quels types de logements le PTZ finance-t-il ?

Ce prêt est accordé par l’État pour l’achat d’une résidence qui doit devenir au bout d’un an maximum votre habitation principale. Vous pouvez opter pour un local déjà existant que vous transformez en logement, un terrain à bâtir avec la construction que vous planifiez ou bien un logement neuf qui va être occupé pour la première fois. Attention, vous devrez habiter vous-même dans ce bien pendant les six premières années qui suivent son achat : vous ne pourrez le mettre en location que passé ce délai.

Quel est le montant du prêt à taux zéro ?

Vous devez savoir que le PTZ sert à financer non seulement le coût du logement mais aussi les honoraires de négociation. En revanche, il ne prend pas en charge tout ce qui est frais notariés ou achat des meubles. Le plafond du prêt varie selon les régions et s’échelonne entre 100 000 € en zone C si une seule personne habite dans le logement et 345 000 € en zone A bis et A pour une famille de cinq et plus. Vous pouvez utiliser le simulateur notre site pour connaître votre zone et calculer votre prêt à taux zéro. Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site du service public.

Où faire la demande de PTZ ?

Pour demander votre prêt, rapprochez-vous d’un établissement conventionné par l’Etat, votre banque par exemple. Elle vous demandera de fournir divers documents justifiant votre demande ainsi que votre situation familiale et financière afin d’évaluer votre solvabilité. En fonction de ces éléments, elle vous accordera ou non le prêt. Pour faciliter vos démarches, vous pouvez aussi vous rapprocher d’un courtier celui-ci vous apportera son expertise pour vous permettre de bénéficier du meilleur financement en fonction de votre situation actuelle.