Depuis quelques années en France, l’immobilier locatif s’impose comme la solution idéale pour rentabiliser son investissement. Il permet non seulement de se construire un patrimoine durable mais également d’assurer un brillant avenir à sa progéniture. Ainsi, tout français qui choisit d’investir dans un bien immobilier neuf destiné à la location jouira d’un certain nombre d’avantages relatifs aux taxes fiscales et au confort du logement. Et puisque les feux sont verts pour l’investissement dans l’immobilier locatif, de nombreux bailleurs s’y mettent aujourd’hui, poussant la plupart des français à se demander: pourquoi investir dans ce secteur ?

Pourquoi investir dans l'investissement locatif

L’immobilier locatif: un investissement rentable

Si de plus en plus d’investisseurs misent aujourd’hui sur l’immobilier locatif, c’est parce qu’il renferme des atouts certains. Ce placement permet, en effet, de se constituer un patrimoine stable. Le propriétaire jouit ainsi d’un capital qui le couvrira durablement lorsqu’il partira à la retraite. Il bénéficiera également d’une bonne couverture financière lui permettant de faire face à certaines dépenses liées à l’éducation, à la santé, au logement de sa progéniture. Cet investissement est d’autant plus intéressant qu’il permet de se prémunir des conséquences de la crise économique actuelle.

Ainsi, l’immobilier locatif devient l’un des placements les plus prisés par les français. Son principal avantage réside dans le fait qu’il est un investissement sûr dont les gains croient d’année en année. En France, le prix des loyers grimpe régulièrement, ce qui fait l’affaire des bailleurs. L’un des atouts permettant d’apprécier l’immobilier locatif, c’est qu’il offre la possibilité à l’investisseur d’acquérir son logement à moindre coût grâce à certains dispositifs de défiscalisation.

Bénéficier d’une baisse de taxes fiscales

L’avantage de l’immobilier locatif réside dans le fait qu’il permet au bailleur de profiter d’une réduction d’impôts. En effet, le pouvoir public encourage les français à investir dans des logements neufs destinés à la location en mettant à leur disposition une réglementation leur permettant de jouir d’une baisse de taxes fiscales. Ainsi, les résidents des zones éligibles à la loi Pinel pourront bénéficier d’une défiscalisation allant jusqu’à 21% du coût global du bien. Ceux qui sont tentés par la location meublée pourront également bénéficier des avantages de la loi Censi-Bouvard.

Cette norme stipule que tout bailleur jouissant du statut de LMNP ou LMP peut profiter d’une réduction de taxe d’impôt pouvant aller jusqu’à 11% du placement. Si ce dispositif ravit la vedette à tous les autres, c’est parce qu’il permet au propriétaire de récupérer 20% de la TVA. Une autre mesure permettant de bénéficier d’une baisse de fiscalité, c’est la loi Malraux. Mais si les premières règles précitées s’adressent à l’immobilier neuf, celle-ci s’applique aux logements anciens en futur rénovation.

Immobilier locatif: conseils pratiques pour optimiser son placement

Certes, l’immobilier locatif offre de nombreuses opportunités aux investisseurs français. Mais il doit être bien évalué afin de protéger les finances du bailleur. Pour obtenir un bon retour sur investissement, il est préférable de miser sur une zone dynamique. Du fait de leur attractivité, certains quartiers sont favorables à la location. L’une des démarches permettant d’optimiser l’acquisition d’une habitation, c’est de bien déterminer ses besoins. Ainsi, le bailleur réduira les risques d’erreurs et rentabilisera par conséquent, son placement.

Le procédé est simple. Il doit effectuer le maximum de recherches sur le quartier où il décide de miser. Le mieux serait donc de trouver des informations utiles auprès du voisinage. Ainsi, il pourra acheter un bien dont la valeur est conforme à son budget. Par ailleurs, certains pièges sont à déjouer lors de l’achat d’un logement locatif. Afin de ne pas tomber dans les filets de quelques vendeurs véreux, il est essentiel de bien négocier le prix de la propriété. Ici, le bailleur ne doit pas perdre de vu que le but de l’investissement, c’est de générer des revenus. Alors, il doit bien évaluer le coût du bien afin de vérifier s’il est proportionnel à son niveau de confort.