Vous hésitez encore ? J’achète ? J’achète pas ? Aller si j’achète. Oui mais est-ce que j’achète vraiment ? La réelle question serait plutôt: pourquoi ne pas craquer pour la belle endormie ? Qui en passant, s’est bel et bien réveillée.

On l’a bien vu au fur et à mesure des listes publiées, Bordeaux arrive régulièrement en tête des villes préférés des français. Bye Paris, bye Nice, bye Nantes. Cette attirance s’explique par deux raisons principales qui sont: le cadre de vie exceptionnel et le dynamise économique de la ville. Nous allons donc voir ici tout simplement, les 5 bonnes raisons d’acheter un bien à Bordeaux.

Numéro 1 : Bordeaux, une ville en mouvement

Bordeaux est une ville ambitieuse et elle s’en donne les moyens !

Parmi les nombreux projets on compte la grande salle de spectacle Arena, l’aménagement du nouveau quartier d’affaires Bordeaux Euratlantique, la construction de plusieurs ponts ainsi que l’organisation des bassins à flots. On compte également le réaménagement de la rive droite et l’aménagement des berges de lac. Bref, vous l’aurez compris, ça bouge, ça évolue, et ce n’est que le début. Bordeaux prévoit encore plus de transport, et toutes les commodités possibles dans le but de rendre le quotidien de cette ville des plus agréables et pratique pour les habitants.

Numéro 2 : Une situation géographique idéale.

Je vous parle ici d’une qualité de vie exceptionnelle. Et non je n’exagère pas. Entre la mer, la nature, les montagnes.. tout ça à proximité, que demander de plus ? Bordeaux est tout aussi bien pour les mordus de la ville comme pour les amoureux de la nature et des grands espaces. On décompte un certain nombre de parc où la tranquillité règne mais aussi le dynamisme. Entre les sportifs, les lecteurs et les sorties de classe, vous avez tout les types de profils. Sans compter la facilité aujourd’hui avec la nouvelle ligne de train, de rejoindre Paris en 2h.

Numéro 3 : De grand atouts culturels.

Remplie de charme et d’histoire, elle est certes réputée pour son vin mais pas que !  Son architecture prestigieuse et typiquement bordelaise séduit les passants. Vous connaissez ce bonheur de se promener dans ses rues. Sa délicatesse au travers de ses bâtiments, cette douceur pour les yeux qu’est sont architecture classique et néoclassique. En effet, la ville compte plus de 350 bâtiments classés ou inscrits aux Monuments Historiques. Dont 3 édifices religieux inscrits au Patrimoine Mondial depuis 1998 au titre des chemins de Saint Jacques de Compostelle. À noter que la zone classée de Bordeaux s’étend sur 1 810 ha, soit près de la moitié de la superficie de la ville. Oui, rien que ça.

Mais bien sur que j’allais évoquer de domaine du vin. Comment passer à côté ? À Bordeaux, un bon nombre de bars à vins, faisant aussi office de caviste, on vu le jour depuis quelques années. Vous en avez pour tout les goûts. De quoi affiner son palais. De plus, avec l’arrivée de la Cité du Vin, véritable temple de l’histoire du vin, vous voila immergé dans ce monde.

Numéro 4 : De grand atouts économiques.

Saviez- vous que Bordeaux demeure la ville la moins chère de la façade atlantique ? Si si je vous assure. Et c’est également la 1ère métropole nationale pour la création d’entreprises. Il est à noter que l’économie de Bordeaux est dominée par des secteurs à fort potentiel technologique tels que: la chimie, pharmacie, l’aéronautique, l’industrie du laser et de la photonique. Effectivement elle dispose d’une communauté scientifique de très haut niveau et d’une qualité d’enseignement supérieur reconnue. Elle abrite d’ailleurs, la seule École française de la Magistrature

Numéro 5 : Un investissement solide.

En 2008, le mètre carré pour les appartements anciens à Bordeaux valait 2 564 euros. Et en décembre 2018, le prix moyen du mètre carré pour un appartement est de 4 375 euros. Sachant qu’il est de 4011 euros pour une maison. Soit une hausse en 10 ans à près de 41 %. À savoir que l’offre étant largement inférieure à la demande, et notamment concernant les locations étudiantes, on y loue donc facilement. Les loyers, de même en forte hausse, peuvent permettre de couvrir totalement les mensualités de prêts et ainsi de bénéficier pleinement de l’effet de levier du crédit.

Mais où investir ?

Les quartiers bordelais présentent une diversité qui conviendront à tout profils d’investisseurs. Quoi que vous cherchez, vous trouverez votre bonheur.

À travers les quartiers les moins chers, on retrouve le quartier résidentiel de Caudéran, aux maisons typiques de la Gironde, privilégié par les jeunes familles. Puis les quartiers de Saint-Augustin, Bordeaux Maritime et Nansouty-Saint-Genès, qui offrent des prix plutôt abordables, à partir de 2 800 euros le mètre carré. Parmi les quartiers ayant une certaine notoriété, on retrouve le quartier des Chartrons, en pleine évolution. En effet, il offre un grand panel d’activités et de commodités diverses ; il loge notamment le Jardin Public. Le prix moyen au mètre carré y avoisine les 4 500 euros.

Un autre quartier qui engendre de l’enthousiasme est Bordeaux-Sud. Plein de vie, les prix y restent accessibles mais augmentent rapidement car le secteur est en pleine évolution et attire de nombreux étudiants. Enfin, le quartier La Bastide, est aussi autre secteur privilégié par les investisseurs. Il propose des appartements à l’emplacement idéal. Un petite vue sur le Miroir d’eau, la place de la Bourse et la place des Quinconces. Je vous cache pas que ces emplacements sont très visuellement très agréable. Ici, le prix moyen est de 4200 euros le mètre carré.  Le quartier le plus cher et le plus luxueux de le belle endormie, est le Triangle d’Or. Il voit ses prix atteignant jusqu’à 8000 euros le mètre carré.  

Concernant la location, il est à noter que le prix moyen est de 12 euros par mètre carré pour une maison et de 13 euros par mètre carré pour un appartement. La métropole bordelaise offre une rentabilité locative moyenne de 4,50%.

Pour répondre à cette question, il n’existe pas qu’une seule réponse. En effet ça va dépendre de plusieurs critères tel que : le prix, qu’est prêt à consacrer l’investisseur à son acquisition ? Son objectif : la sécurité ? La rentabilité ? Une plue value à terme ? N’hésitez pas à solliciter nos courtiers pour bénéficier des meilleurs conseils selon vos projets.