Prêt immobilier : choisir un courtier ou passer par son banquier | Les Courtiers Bordelais
Accueil | Achat immobilier | Prêt immobilier : choisir un courtier ou passer par son banquier

Prêt immobilier : choisir un courtier ou passer par son banquier

14, Oct, 2022

Les récentes recommandations des autorités financières semblent limiter davantage les prêts immobiliers et rendre la tâche difficile à ceux qui veulent une maison. Les banques demandent un effort personnel encore plus important que l’année dernière, ce qui complique encore les choses dans ce climat de marché où les options de financement ont été réduites ou carrément éliminées !

Courtier ou banquier, cela dépend de votre profil

Le choix de passer par votre banquier ou un courtier immobilier dépend de ce dont vous avez besoin. Si le temps est un problème pour aller de banque en banque, le recours à un courtier en crédit peut vous sauver la mise, car il travaille avec plusieurs pôles bancaires, souvent en même temps, de sorte que les dossiers complets sont envoyés simultanément et qu’une seule offre de meilleures conditions que les autres. Dans la plupart des cas, si vous ne traitez qu’à l’intérieur des frontières allemandes, il serait judicieux de ne pas faire appel à un prestataire de services payant des frais externes (comme les banques), qui peut avoir des taux plus élevés spécialement conçus pour vous.

Le taux d’intérêt d’un prêt hypothécaire est souvent la première chose que les prêteurs veulent faire disparaître lorsqu’ils vous proposent leurs prêts. Le TAEG comprend non seulement les taux nominaux, mais aussi toutes sortes de dépenses liées aux cartes de crédit ou aux prêts entre pairs, comme les assurances et les frais de dossier (entre autres). C’est important pour les consommateurs qui examinent les différentes offres des banques, car ces informations les aident à négocier de meilleures conditions en retour. Pensez à des paiements mensuels moins élevés que ceux qui auraient pu être proposés autrement ! Cela peut même permettre à un client d’une banque de rester compétitif tout en obtenant un autre type de prêt, par exemple un client qui souhaite un taux fixe.

Obtenir le meilleur taux possible en faisant appel à un courtier

La question de savoir si un courtier vous obtiendra ou non le meilleur taux est sujette à débat. En effet, les courtiers en prêts immobiliers ont souvent des accords pré-négociés avec certaines banques, leurs offres correspondent donc à des conditions fixées à l’avance en fonction de votre profil et sont donc difficilement renégociables – mais il arrive même que la négociation soit une option ! Si le nombre de comptes est aussi élevé que possible au sein d’un seul établissement (votre banque), cela peut varier en fonction de qui a le plus de pouvoir.

Le taux de crédit n’est pas la seule chose à laquelle vous devez penser lorsque vous obtenez un prêt. Vous devriez également négocier avec votre courtier immobilier et voir s’il peut souscrire une assurance de groupe en votre nom afin d’économiser de l’argent sur le coût total de l’emprunt pour des choses telles que les prêts hypothécaires, les prêts automobiles et autres !

Si vous cherchez à contracter un prêt, il est toujours préférable de ne pas passer par une seule banque, mais par une personne qui pourra vous fournir plus d’informations sur ce qu’elle propose exactement. Les frais facturés par les sociétés de courtage peuvent varier en fonction de la quantité d’argent à emprunter et de l’existence ou non d’un plafond. Toutefois, même dans ce cas, ces sociétés offrent souvent leurs services gratuitement, dans la mesure du possible, en raison de la commission qu’elles perçoivent pour le prêt de fonds (qui peut aller de 1000 à 1500 euros). Bien que cela ne soit pas nécessairement vrai dans toute l’Europe – certains pays ont des lois exigeant la rémunération des courtiers, d’autres non

Prévenir sa banque que l’on passe par un courtier immobilier

Dois-je dire à ma banque si je fais appel à un courtier immobilier ? Beaucoup de personnes travaillent avec leur banquier depuis des années, et la question est légitime. Mais il n’y a aucune obligation légale de les informer que vous passez par un agent afin qu’ils puissent reprendre contact le moment venu !

Quelle est la différence entre un courtier et un banquier

En général, les courtiers sont plus susceptibles de trouver les meilleurs taux et offres de crédit pour vous. Toutefois, cela ne signifie pas toujours que ce sera un processus intéressant – vos préférences personnelles doivent également compter ! Un courtier travaille dans plusieurs banques à la fois, alors qu’un banquier ne traite qu’avec une seule banque tout au long de sa carrière ; cependant, si l’on dépasse ces similitudes initiales, il existe encore des différences potentielles dans leur façon d’aborder le travail : La tâche d’un courtier consiste principalement à trouver toutes les options possibles en fonction de ce que les clients veulent (en termes de taux), mais parfois aussi à se mettre d’accord sur la direction à prendre.

Le rôle du courtier immobilier

La tâche principale du courtier est de vous présenter les différentes banques et les offres qui pourraient répondre à vos besoins. Pour ce faire, il travaille avec de nombreuses institutions financières différentes, en s’assurant qu’elles connaissent toutes vos souhaits concernant leurs offres de produits, afin de trouver exactement ce que vous recherchez ! La relation moderne entre un client comme vous qui a besoin d’un financement par carte de crédit auprès d’une source extérieure passera très probablement par une personne spécifique : Votre agent/société de courtage hypothécaire locale.

Rejoignez + de 4,805
clients satisfaits

qui ont réalisé leur rêve avec Les Courtiers Bordelais

À la une !